Appel d’offres photovoltaïques sur les bâtiments : les lauréats de la seconde période

Le 20 septembre dernier, 310 projets ont été retenus par le ministère de la transition écologique dans le but de développer des installations photovoltaïques sur les bâtiments, pour un volume total de 150 mégawatts (MW).

panneaux-solaires

Un appel d’offres photovoltaïques de 1 450 MW sur 3 ans

En septembre 2016, Ségolène Royal – alors ministre de l’écologie – annonçait le lancement d’un appel d’offres pour le développement de 1 450 MW d’installations solaires sur les bâtiments.

La demande porte sur la réalisation et l’exploitation d’installations de production d’électricité à partir de l’énergie solaire sur bâtiments, hangars agricoles, serres et ombrières de parking situés en France métropolitaine.

Cet appel d’offres comporte au total neuf périodes de candidature réparties sur 3 ans.
A l’issue de la première période (27 avril 2017), 361 projets ont été sélectionnés pour un volume de 150 MW.

Cette seconde période compte 130 lauréats pour un total de 310 nouveaux projets représentant une capacité totale de 152 MW.

Une baisse significative des prix de l’énergie solaire

Les 310 projets lauréats retenus ici valoriseront l’électricité produite à un prix historiquement bas pour la filière solaire sur bâtiment, avec un prix moyen de 93,4 euros par mégawattheure (MWh) produit, soit une baisse de 10% par rapport à la première période de l’appel d’offres.

Par ailleurs, 40% des lauréats se sont engagés à l’investissement participatif et bénéficieront d’une majoration de leur prime de 3 euros par mégawattheure. Un engagement qui traduit la volonté croissante des élus et des citoyens de s’impliquer davantage dans la production d’énergie locale.

Les Français séduits par l’énergie solaire

Globalement, cette baisse notable des coûts de l’électricité produite à partir de petites installations solaires démontre, pour le ministre Nicolas Hulot, que « les modèles déconcentrés et répartis au plus près des consommateurs ont un avenir réel ».

Un phénomène que les collectivités ont bien compris : « [elles] sont de plus en plus nombreuses à lancer des appels d’offres pour le développement de la production solaire au niveau local » affirme Antoine MARTIN, du portail d’appels d’offre France Marchés. Et de plus en plus d’entreprises répondent à l’appel.

Preuve en est que la transition écologique, dans ses dimensions environnementale et économique, est promue à un bel avenir !

Pour en savoir plus :
Appels d’offres et informations relatives à l’énergie solaire, par le Ministère de la Transition écologique et solidaire

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).