Dammann Frères délocalise mais offre une voiture à ses salariés

Comme prévu, l’entreprise d’import-export de thé Dammann Frères a délocalisé d’Orgeval (Yvelines) à Dreux (Eure-et-Loir) l’été dernier. Le tiers de l’effectif a accepté un véhicule gratuit pour couvrir les 70 kilomètres du trajet.

L’initiative prise par la direction de Dammann Frères (120 salariés) avait été assez largement relayée par les médias au printemps dernier, en raison de son caractère indiscutablement inédit – il faut bien le dire.

Rappel des faits : l’entreprise, spécialisée dans l’import-export de thé haut de gamme, a pris la décision de délocaliser son activité à Dreux, sur un site laissé vacant par le groupe Philips, à 70 kilomètres de son implantation d’origine (Orgeval, Yvelines).

Cette nouvelle avait, on l’imagine, été mal encaissée par les 70 salariés de Damman Frères. Pour faire baisser la pression, la direction leur avait alors proposé la mise à disposition, pendant trois ans, d’une voiture de fonction de type citadine pour leur permettre de rejoindre leur nouveau lieu de travail sans frais. L’entreprise les avait même autorisés à faire un usage privé du véhicule s’ils le souhaitaient !

Aux dernières nouvelles,  75 des 120 salariés de la société ont accepté d’aller travailler à Dreux, et une quarantaine d’entre eux ont choisi de profiter du véhicule de fonction mis à disposition par leur employeur. Le temps de parcours entre Orgeval et Dreux est d’environ 50 minutes.

Post author